vendredi 29 août 2014

A quoi bon attendre son anniversaire quand on a déjà grandi ?



Titre: Dieu me déteste
Auteur: Hollis Seamon
Note: 3/5
Résumé: Etat de New York, hôpital Hilltop, Richard Casey aura bientôt 18 ans. Il voudrait faire la fête, draguer et tomber amoureux. Richard sait qu'il ne fêtera jamais ses 19 ans. Il est plus pressé que les autres et pour vivre comme il veut, il lui faut déjouer les pièges de ceux qui préféreraient le voir vivre un peu plus longtemps.


Mon avis: Dieu me déteste fait parti de ces nombreux romans abordant le thème de la maladie et en particulier chez les adolescents. A travers ce roman, on découvre la vie de Richard Casey, un adolescent condamné mais qui aborde les derniers jours qui lui restent à vivre sans perdre son sens de l'humour à toute épreuve. Car oui, il faut l'avouer malgré le sujet difficile que l'auteur a choisi, il n'y a pas une page où on ne rit pas aux répliques cinglantes de Richard. De plus, ce jeune homme a le don pour se mettre dans des situations incongrues ce qui rend la lecture d'autant plus humoristique. 
On découvre une multitude de personnages hauts en couleurs comme Phil l'oncle un peu débauché il faut l'avouer, la grand mère de Richard qui pour son âge est plutôt, je cite, "bien conservée " mais aussi Edward l'infirmier à la carrure de rugbyman et j'en passe....
Ce que j'ai beaucoup apprécié, c'est l'humanité de Richard. On voit à travers ses réactions que ce n'est qu'un gamin qui a peur de ce qu'il y a de l'autre côté et c'est là la différence avec les autres romans qui abordent le même sujet. 
A l'inverse, j'ai trouvé la relation entre de Sylvie et Richard trop « brutale » mais ce n'est que mon avis et il faut dire que je suis un peu fleure bleue. Je trouve que leur relation n'est pas assez approfondie mais après tout, ils n'ont que peu de temps et ne peuvent pas se permettent de le gâcher. 
On en apprend également un peu plus sur la dure réalité du milieu des soins palliatifs et on y découvre en particulier des soignants tellement touchants et humains en comparaison de ce milieu en général plutôt « aseptisé » où le personnel médical essaie de mettre de la distance entre eux et leurs patients en fin de vie.
En conclusion, c'est un roman qui vaut le détour pour l'humour de Richard et l'humanité qu'on ressent tout au long de la lecture de ce roman.

9 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas ce livre mais le titre et ton avis m'ont beaucoup intrigué !! Je suis curieuse de le lire !

    RépondreSupprimer
  2. Contente de t'avoir donné envie de découvrir ce livre. Le titre de ce roman a une raison bien particulière qui est assez originale ...

    RépondreSupprimer
  3. Je suis tombée dessus en librairie l'autre jour et il m'a vraiment emballée. Je pense que je vais me le procurer très bientôt. x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le point de vue de Richard change vraiment de ce que l'on a l'habitude de voir dans ce genre de roman et je pense que c'est ça le plus gros atout de ce roman. J'espère qu'il te plaira :)

      Supprimer
  4. Je n'ai pas vraiment adoré ce roman, même si ce fut un bon moment de lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que pour moi non plus, ça n'a pas été le coup de coeur mais c'est loin d'être un mauvais roman.

      Supprimer
  5. Mon commentaire n'a pas dû passer, snif ! Il manque l'option nom+url pour commenter ;)

    RépondreSupprimer
  6. Merci de m'avoir prévenue de ce détail, normalement il n'y a plus de soucis :)

    RépondreSupprimer
  7. lecture en demi teinte pour moi, j'ai trouvé que ça manquait d'émotions (dommage vu le sujet)

    RépondreSupprimer