mercredi 2 avril 2014

La tactique préférée d'une empousa, c'était de rendre le garçon amoureux, puis de boire son sang et dévorer sa chair. Comme tactique de drague, on faisait mieux.






Titre: La Maison d'Hadès / Les héros de l'Olympe
Auteur: Rick Riordan
Note: 4/5
Résumé: Annabeth et Percy sont prisonniers dans les Enfers côté Tartare, affrontant mille monstres. Les cinq autres demi-dieux - Jason, Piper, Hazel, Franck, Léo - enterrent leurs désaccords et s'unissent pour trouver l'entrée des Portes, côté mortels. Leur mission: sceller les Enfers et défaire les armées de Gaïa. Mais la victoire aura un prix... Percy et Annabeth resteraient enfermés dans la peu accueillante Maison d'Hadès.  

Mon avis:
Rick Riordan est indéniablement quelqu'un de très cultivé à l'imagination débordante. A chaque page, on découvre un mythe romain ou grec réinventé et remis au goût du jour et non sans humour. 
Ses personnages sont un arc en ciel à eux tous seuls. Il y a bien sûr Percy, le plus connu de tous, l'ado un peu perdu qui nous fait souvent rire  par ses maladresses mais aussi Nico le ténébreux qui avouons le nous fait toutes craquer.  Sans oublier Léo le vilain petit canard à l'humour si sarcastique qui dans ce tome se montre plus présent et dont nous découvrons une nouvelle facette de sa personnalité.  J'aime également beaucoup Annabeth qui possède une intelligence redoutable et montre souvent qu'elle est la digne fille d'Athéna lorsqu'il s'agit de gagner du temps durant des affrontements qui semblent impossibles aux premiers abords. J'ai tout de même une petite réserve par rapport à Piper qui manque de profondeur à mon goût (peut être est ce dû au fait qu'elle soit une fille d'Aphrodite).
Ce tome, comme les précédents, est riche en rebondissements et s'ennuyer durant sa lecture est très difficile pour ne pas dire impossible car lorsque les héros ne sont pas en train de combattre au péril de leur vie, on en apprend plus sur leurs sentiments ou encore sur leur passé ( je pense notamment à Nico à propos duquel une grande surprise vous attend). Les personnages sont confrontés à de nombreuses difficultés et certains doivent faire face à d'importants sacrifices ce qui rend bien sûr l'histoire plus crédible. 
Partir à la conquête du Tartare était également un pari osé de la part de Riordan et c'est un pari plutôt réussi selon moi. Le seul petit bémol serait la traduction qui laisse parfois à désirer.
En conclusion, je préfère la série Percy Jackson pour sa "fraîcheur" mais je trouve que les personnages des Héros de l'Olympe sont beaucoup plus intéressants. 




2 commentaires:

  1. La série Percy Jackson a été un vrai coup de coeur pour moi !!! J'aime beaucoup le style de Rick Riordan et je suis impatiente de découvrir ces Héros de l'Olympe alors merci pour cette chronique !!!

    RépondreSupprimer
  2. Je te le conseille vivement, l'humour est le même et seuls les personnages ont légèrement changé bien qu'il y en ait des nouveaux.

    RépondreSupprimer