dimanche 15 février 2015

Vous êtes les douze. Tous destinés à mourir sauf un. Celui qui l'emportera.



Titre: Endgame Tome 1 L'appel
Auteurs: James Frey & Nils Johnson-Shelton
Note: 4,5/5
Résumé: Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels.
Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.Endgame n'a ni règles ni limites. Il n'y aura qu'un seul vainqueur.

Mon avis: 
Ce livre est un véritable Ovni. Ma lecture de ce premier tome a commencé tout en douceur puis l'action commençant à se mettre en place, il m'a été difficile de lâcher ce livre. Je sais que les avis sur ce livre sont plutôt mitigés sur la blogosphère mais personnellement j'ai beaucoup aimé.

Tout le monde le remarquera, en lisant le résumé, on ne peut que faire un lien avec Hunger Games. Certes des adolescents doivent s'entre tuer mais la comparaison s'arrête là. A travers ce premier tome, on suit treize adolescents liés de manière plus ou moins volontaire à Endgame. Douze d'entre eux appartiennent à de très anciennes lignées et par leur statut d'élu sont désignés pour sauver leur peuple face au chaos qui risque de régner à la fin de Endgame. Depuis leur plus jeune âge, ils ont été confrontés à la mort, à la violence, à la douleur...Ce sont des tueurs expérimentés qui maîtrisent de nombreuses techniques de combat et de survie. Un seul d'entre eux pourra gagner Endgame en résolvant une grande énigme mais pour cela il ne devra pas hésiter, pour parvenir à ses fins, à tuer ou à trahir ses éventuels alliés. 

Au vu des nombreux personnages, on change très souvent de point de vue ce qui pose parfois le problème de l'identité du personnage concerné. Très vite, j'ai réussi à me prendre "d'affection" pour certains personnages qui d'ailleurs ont tous une particularité bien à eux. J'ai beaucoup aimé Chiyoko par son côté spirituel, la vision qu'elle a d'Endgame et son côté très réfléchi lorsqu'il s'agit de passer à l'action. J'ai également apprécié Jago, An ou encore Hilal. An est un personnage complexe, assoiffé de violence, il souffre également de nombreux troubles obsessionnels du comportement ce qui le rend humain en quelque sorte. L'évolution de son personnage dans le temps est très intéressante. Quant à Jago, je l'aime beaucoup dans la relation qu'il a avec Sarah et son petit côté rebelle. Il sait qu'il n'a pas un physique avantageux mais il a d'autres atouts et il le sait. Quant à Hilal, c'est un très fervent croyant qui fait tout son possible pour qu'Endgame ne finisse pas dans un bain de sang. Il y aussi Shari, jeune indienne mariée et mère de petite fille, insensible à la douleur qui sait remettre le jeu en question et n'hésite pas à aider son prochain au risque de prendre du retard face à ces adversaires. Certes, certains personnages me sont sympathiques mais ce n'est pas le cas de tous car il y a entre autre Baitsakhan un gamin de treize ans, dangereux psychopathe qui prend du plaisir à torturer et à tuer ses semblables. 

Grâce aux nombreuses origines des personnages, on découvre différents endroits du monde, différents modes vie. Il y a également beaucoup de suspens dans ce roman que ce soit par rapport aux énigmes mais également dans les relations entre les personnages car même s'il s'agit d'un jeu où la mort est de rigueur, on assiste à de l'amitié, de la complicité, des sentiments amoureux même. Le rythme du récit est haletant, presque hypnotisant. On peut se demander comment un livre avec des scènes de violence inouïe peut devenir aussi addictif. 
La "mythologie" du récit est vraiment très intéressante et d'autant plus qu'elle se réfère à des faits réels, ce qui remet parfois en question nos croyances. D'ailleurs, toutes les petites références à des lieux connus apportent un petit quelque chose au récit ce qui est très innovant et par ailleurs ce premier tome semble se dérouler à notre époque chose très originale car la saga ayant un thème se rapprochant d'Endgame se déroule souvent dans le futur. 

Le rythme du récit est très bien structuré notamment grâce aux chapitres très courts. La plume de James Frey se lit très bien. Ses phrases sont courtes et percutantes. 
De plus, un point qui mérite un peu plus d'attention c'est la chasse au trésor interactive que représente Endgame. Si vous sentez en vous l'âme d'un "élu" pourquoi ne pas tenter votre chance en résolvant la grande énigme car n'oubliez pas qu'il y a 500 000 $ à la clé, de quoi remplir votre bibliothèque.

En conclusion, Endgame est un récit haletant dû à l'action omniprésente mais aussi au suspens qui rythme le récit. On apprend à connaître de nombreux personnages dont les personnalités de certains m'ont séduites. La "mythologie" qui inspire le récit est très agréable à découvrir. Le côté interactif de ce roman mérite réflexion et certains éléments du récit font que ce premier tome se démarque des romans ayant un thème semblable. 

11 commentaires:

  1. Ma soeur l'a eu pour son anniv, je lui emprunterai sûrement après :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te conseiller vivement de le faire :)

      Supprimer
  2. Il va falloir que je le sorte de ma pal ^^

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. J'espère que ce premier tome te plaira autant qu'à moi.

      Supprimer
  4. Je n'ai pas du tout eu le même avis que toi : j'ai trouvé les personnages très fades et la ressemblance avec Hunger Games m'a dérangé... du coup, je l'ai abandonné au bout de 200 pages :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, j'avais lu beaucoup d'avis similaires au tien avant de commencer cette lecture. Personnellement, j'ai beaucoup aimé. Il est vrai que la personnalité de certains personnages n'est peut être pas assez approfondie et quant à la ressemblance avec Hunger Games, il faut dire que j'ai lu cette saga il y a assez longtemps alors peut être que c'est un peu vague dans mon esprit. En tout cas, merci pour ton commentaire c'est toujours très instructif de lire des avis différents du sien :)

      Supprimer
  5. J'ai beaucoup aimé également et j'ai hâte de lire la suite !
    Pour infos, elle sort toujours chez Gallimard Jeunesse en octobre 2015 sous le nom de L'épreuve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci pour cette information, c'est bon à savoir :) Il me tarde de découvrir la suite !

      Supprimer
  6. J'ai lu Endgame, et pour être tout à fait honnête, il m'a fallu pas mal de temps avant de pouvoir réellement m'intégrer dans l'histoire, les nombreux personnages et point de vue n'aidant pas du tout le lecteur à y entrer.

    Ce fut l'un des gros problèmes de ce romans, la quantité astronomique de protagonistes. Il est plutôt difficile de se remémorer le nom de chaque personnage, de replacer le contexte et la situation, ainsi que son but et son origine, mais il est vrai que certains d'entre eux ont su gagner mon affection. Tout comme toi, j'ai beaucoup apprécié Chiyoko et An. Et bien que ce bouquin n'ait pas été un coup de cœur, j'ai tout de même décidé de laisser une chance au tome 2, qui prends actuellement la poussière sur ma bibliothèque ahah.

    En tout cas, très bonne chronique :)

    RépondreSupprimer