samedi 30 avril 2016

Celui qui t'aime et qui t'aimera toujours.



Titre: Mon bel ennemi
Auteur: Sherry Thomas
Edition: J'ai lu - Aventures et passions
Prix: 6,95 €
Nombre de pages : 313
Note: 3/5
Résumé: Qui est Catherine Blade ? Mi-chinoise mi-anglaise, experte en arts martiaux, elle suscite forcément la curiosité. Est-elle une fugitive ? Une espionne ? Et pourquoi cherche-t-elle une mystérieuse tablette de jade ? Si tout le monde s'interroge à Londres, Leighton Atwood a lui reconnu au premier coup d'œil Ying-ying, la sauvageonne nomade rencontrée huit ans plus tôt aux confins du Turkestan. La fille la plus dangereuse du nord de l'Himalaya et qu'il a aimée, avec passion. Aujourd'hui, elle le hait. Il y a entre eux tant de souvenirs douloureux, de serments trahis. Et pourtant il a juré qu'il n'y aurait jamais d'autre femme dans sa vie...

Mon avis: 
Il y a quelques temps j'avais très envie de découvrir de nouvelles romances historiques même si je dois avouer que ce n'est pas mon genre littéraire préféré de temps à autre, j'apprécie ce genre de lecture "facile". En faisant quelques petites recherches, je suis tombée sur cette nouveauté 2016 donc le résumé sortait plutôt de l'ordinaire pour ce type de roman et peu de jours après j'ai eu la belle surprise de découvrir ce roman dans un état quasiment neuf chez un bouquiniste. Aussitôt acheté, aussitôt lu, sans plus tarder je vais vous faire part de mon avis sur ce roman. 

L'intrigue principale de ce roman se déroule en Angleterre à la fin du XIXème siècle et met en scène deux protagonistes principaux, Catherine Blade aussi appelée Ying-Ying ainsi que Leighton Atwood, qui se sont rencontrés il y a quelques années dans les contrées reculées du Turkestan où ils ont eu une brève liaison. Dans le tout début du roman nous assistons à leur retrouvailles pour le moins tendues et qui suscitent beaucoup de question pour l'un comme pour l'autre sur leur présence respective à Londres, si loin du lieu où ils se ont rencontrés. Le récit alterne les passages au passé ainsi que ceux au présent et nous fait part du point de vue de Catherine mais aussi de Leighton, ce qui permet de ne pas tomber dans la monotonie. 

Le personnage de Catherine m'a assez plu et je pense que c'est avant tout dû à sa force de caractère, cette manière qu'elle a de ne pas se laisser faire mais également le danger qu'elle représente grâce à sa pratique des arts martiaux. A travers les passages du passé qui se concentrent sur sur sa rencontre avec Leighton, je l'ai trouvé très mordante et son insolence m'a plu mais malheureusement je l'ai trouvé beaucoup plu éteinte dans la partie présent du roman bien que ceci puisse évidemment s'expliquer par les épreuves qu'elle a enduré. 

Quant à Leighton, et bien lui aussi, je l'ai trouvé peu passionné dans ses idées ou dans son attitude avec Catherine du fait qu'il n'exprime pas vraiment ses émotions. Son sens moral et sa loyauté m'a tout de même charmé car à travers les différents chapitres on se rend réellement compte que c'est un homme droit sur lequel on peut compter.

A mon sens, le roman est beaucoup plus axé sur leur retrouvailles que sur leur rencontre et le moment où ils s'apprennent à se connaître. Là encore, j'ai trouvé que leur retrouvailles malgré les émotions qu'elles semblaient susciter chez l'un comme pour l'autre étaient vraiment trop lisses.
J'ai beaucoup aimé l'évolution de la relation entre Catherine et son beau-père Da-ren, ils ont une relation pleine de respect mutuel et la reconnaissance que cherche Catherine chez ce dernier m'a beaucoup ému. 
Quant au personnage d'Annabelle, elle est assez stéréotypée je dois l'admettre. Son personnage aurait peut être mérité d'être un peu moins manichéen. 

Ce qui est intéressant dans ce roman, c'est la quête de Catherine qui apporte une autre dimension à la romance. Grâce à elle, on en apprend un peu plus sur le monde bouddhisme. Néanmoins j'ai trouvé que ni la romance, ni la quête n'étaient assez approfondies, peut être aurait il fallu privilégier un de ces thèmes. 

Les passages que j'ai le plus apprécié dans ce roman sont sans conteste les passages se rapportant au passé. D'une part, c'est dans ces moments là que j'ai préféré les protagonistes principaux. En effet, j'ai toujours trouvé que les rencontres entre différents personnages sont les moments les plus intéressants. D'autre part, à travers les yeux de Catherine et Leighton on découvre les magnifiques contrées sauvages de la Chine ainsi que ces coutumes. La description que l'auteur fait des paysages est vraiment saisissante. Je pense que si ce roman se démarque des autres romances historiques, c'est avant tout grâce au fait que l'auteur ait décidé de nous faire découvrir ce pays du temps de sa splendeur

Je reconnais aussi le travail que l'auteur a fourni pour les nombreuses recherches qu'elle a dû effectuer que ce soit sur l'énergie du QI ou encore sur le bouddhisme. 

Concernant la quête de Catherine, j'ai deviné beaucoup de choses à l'avance mais cela ne m'a pas réellement gêné dans ma lecture. 

En conclusion, j'ai apprécié ce roman pour la découverte de la Chine du XIXème siècle et notamment la description des paysages sauvages que l'auteur nous propose. Catherine est une femme pleine de ressources qui se démarque largement des personnages féminins des romances habituelles, son sens de la réparti m'a beaucoup fait rire lors des passages au passé. Néanmoins j'ai trouvé les passages au présent trop lisses et où les deux protagonistes principaux exprimaient trop peu leur émotions à mon goût. Si vous cherchez une romance qui change de ce qu'on peut voir, je peux amplement vous conseiller celle ci. 




Et vous, y a t-il un roman que vous avez aimé car il vous a fait découvrir une partie du globe en particulier ? 


2 commentaires:

  1. En lisant le résumé, j'avais le sentiment que cette romance changeait des autres. Ta chronique me conforte dans mon opinion de départ ! Ca me tente donc un peu plus de lire ce livre.

    Historicia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille vraiment de le lire et de te faire ton propre avis :)

      Supprimer